Introduction au Growth Hacking

Le concept

La meilleure façon de comprendre ce qu’est le growth hacking est de s’intéresser au terme hacker (pirate informatique). Le hacker ou pirate informatique se préoccupe davantage de la réalisation d’un objectif que du processus pour y parvenir. En d’autres termes, les pirates se soucient plus de ce qui doit être fait que de la façon dont cela devrait se faire. C’est pour cette raison qu’ils utilisent souvent des moyens novateurs pour atteindre leurs objectifs.
Cette obsession du résultat caractérise également le growth hacker. L’expression growth hacker a été introduite par Sean Ellis en 2010. Le growth hacker a pour objectif de croître le nombre d’utilisateurs d’un site, d’un service ou d’un produit spécifique. Au sens large, il est en charge de la croissance de l’entreprise qui fait appel à lui.

Growth Hacker ou Marketeur ?

Le growth hacker n’est pas le marketeur, sa fonction est différente. Alors que la croissance fait partie des objectifs du marketeur, c’est l’unique but du growth hacker. Chacune de ses stratégies, tactiques ou décisions sont motivées par cette quête. La puissance du growth hacker réside dans cette obsession pour la croissance. Il utilise donc un certain nombre de méthodes, d’outils et de techniques innovantes par rapport au marketing traditionnel. L’autre différence se trouve dans l’esprit analytique du growth hacker qui doit mesurer avec pertinence le résultat de son travail pour opérer les réajustements pertinents.
L’exemple d’AirBnb
Avant d’être la plateforme que l’on connaît aujourd’hui, AirBnb a mis en place des stratégies de growth hacking. L’une d’entre elles a été de s’appuyer sur le leader americain des petites annonces sur internet Craiglist (Leboncoin version US). Pour augmenter sa base d’utilisateurs, la startup donnait la possibilité à ses inscrits de poster également une annonce sur le site Craiglist.

Pour conclure

Certains diront que le growth hacking n’est rien d’autre que du marketing. Au delà du buzz word, la notion de growth hacking introduit bien un état d’esprit différent du marketing traditionnel, motivé par l’obsession pour la croissance et des techniques différentes.